Radiothon des Roses

Bas de Noël Géant

Plus de 8 500$ en prix incluant un ensemble de sofa et chaise d’une valeur de $2500 gracieuseté d’Ameublement du Nord ainsi que 900 $ en argent comptant gracieuseté d’Uni.

Les certificats-cadeaux suivants :

  • 3 nuitées dans un chalet à l’Auberge de la Vallée – 600$
  • Restaurant Au P’tit Mousse – 250$
  • Épicerie Frenette – 100$
  • Rivière Nepisiguit River – 50$
  • Bijouterie Célébrité Jewellers – 50$
  • Crêpe Bretonne – 50$
  • Home Hardware – Rang St George – $200
  • StyloPress
  • Home Hardware Caraquet & Bathurst – 200$
  • BMR Caraquet – 100$
  • Papa Joe and Evy’s – 50$
  • Chaussure Orthèses McGraw – 100$
  • Gilles Matéraiux de contruction – 100$

Ainsi que plusieurs autres prix :

  • Mind-Body Solutions Corps-Esprits – service au choix du gagnant – 100$
  • Une ronde de golf avec voiturette au Gowan Brae – 150$
  • 2 paires de lunettes de sécurité et une lampe de poche – Kent Bathurst – 70$
  • Rôtissoire double en émail 16 po. –  200$
  • MCS Sanitation – Produits – $100
  • Boutique du Cadeau de Paquetville -Toile du Père Noël – 175$
  • Bijouterie Secret – 150$
  • Ensemble de Marteau perforateur / visseuse sans balais 20V DeWalt – 300$
  • Batterie de cuisine de 12 pièces en stainless Lagostina – 1200$
  • Myle et un bijoux –  boucles d’oreille – 20$
  • PADERNO Dutch Oven, Red, 5-qt – 270$
  • Echelle Mastercraft Multi-Task, Grade 1, 17 pi. –  270$

Liste des accomplissements du Radiothon des Roses depuis 2007

Merci à nos partenaires

Acadie Nouvelle

Témoignages

images ÉRIC DOUCET

J’ai eu un 2e diagnostic de cancer en 2017 et je me compte chanceux de pouvoir suivre mes traitements à l’Hôpital régional Chaleur, soit à quelques minutes seulement de chez moi. Ce n’était pas le cas quand j’ai eu mon premier cancer en 2009.

En 2009, en plus de devoir suivre mes traitements à l’extérieur, le pronostic n’était pas bon, mais j’ai gardé courage et je me suis battu. Vous pouvez imaginer à quel point l’accès à des traitements à quelques minutes de chez moi a un impact positif. À mon courage s’ajoute celui de ma conjointe, de ma famille et de mes amis qui sont avec moi à chaque étape de ce 2e combat.

Nous sommes très choyés d’avoir accès à l’hôpital régional. En plus d’économiser temps et argent, je suis en mesure de rester dans le confort de ma maison et de continuer mes activités quotidiennes. Ça peut sembler banal, mais ça fait toute la différence dans mon cheminement vers la guérison.

Faites un don au Radiothon des Roses. D’une façon ou d’une autre, toutes les familles sont, un jour ou l’autre, touchées par le cancer. Il est donc important d’avoir accès à des traitements dans la communauté.

images MONA LOSIER

En 2009, à l’âge de 44 ans, j’apprenais que j’étais atteinte du cancer du sein. C’est tout un choc quand on pense que ça va bien.

Je n’ai pas baissé les bras… Je me suis battue et j’ai gagné ce combat.

En novembre 2016, je recevais un 2e diagnostic de cancer du sein. Je me suis retroussée les manches et je me suis battue. J’en suis maintenant à mon 1er anniversaire sans cancer.

Après mon 2e diagnostic, j’ai dû me rendre à plusieurs reprises à l’Hôpital régional Chaleur pour mes traitements, mes rendez-vous de consultation et mes suivis. Dans cette période difficile, les bons soins que j’ai reçus des médecins, des infirmières et du personnel de l’hôpital ont réussi à me rassurer et ils ont certainement aidé à ma guérison.

Nous connaissons tous une personne qui a été atteinte du cancer. C’est une maladie qui s’attaque à n’importe qui sans discrimination : les jeunes, les aînés, les riches, les pauvres, etc. Le cancer ne fait pas de discrimination; il frappe partout, peu importe où que nous soyons. Il peut nous affecter quel que soit l’endroit où nous vivons et quelle que soit la langue que nous parlons.

Être la présidente du Radiothon des Roses me donne la chance d’aider d’autres personnes qui doivent se battre contre cette terrible maladie.

Le Radiothon des Roses nous permet de faire l’achat d’équipements spécialisés reliés au cancer en général pour que nous ayons le plus de soins et de services possible dans notre région, à notre hôpital.

Le Radiothon des Roses, c’est chez nous d’abord!